Bonnes vacances à tous !

Même si la météo nous réserve des surprises depuis quelques semaines, nous voici en été, proches d’un grand départ en vacances. Puisse ce temps de repos, je l’espère, nous permettre de reprendre des forces afin de recharger nos batteries biologiques et spirituelles. Profitons-en pour prendre du recul, relire notre année pastorale à la lumière de Dieu, prier et nous laisser stimuler par nos lectures et nos visites.

Cet été sera marqué par le départ du Père Janvier que nous tenons à nouveau à remercier. Nous aurons la joie de lui témoigner notre gratitude à l’issue de la messe qu’il célèbrera à St-Florent, le dimanche 28 juillet. Soyons donc nombreux à venir lui manifester notre affection !

Brice et George, les deux nouveaux prêtres étudiants que l’évêque a nommé à mes côtés, nous rejoindront sans doute dans le courant de l’été mais leur mission commencera véritablement au 1erseptembre. Mais ils savent qu’ils sont d’ores et déjà les bienvenus parmi nous !

À l’heure où j’écris ces lignes, j’ai également une pensée pleine d’estime pour le Père Louis Mathé qui, malgré son âge, a continué d’assumer de nombreux et utiles services pastoraux. Nous savons tous ce que nous lui devons et c’est pourquoi nous le remercions vivement dans le Seigneur. Qu’il nous le conserve en bonne santé, avec sa bonne humeur coutumière ! Je n’oublie pas, non plus, M. Dominique PILLENIÈRE qui, malgré sa mission à la clinique St-Charles, assure généreusement de nombreuses célébrations au service de nos paroisses. Combien est également précieux son ministère de diacre parmi nous !

Enfin, merci à toutes les personnes bénévoles qui se sont dévouées dans un service pastoral, au bénéfice des enfants, de la liturgie, du chant, des fleurs, de la sacristie, de l’accueil, des familles en deuil, etc… Je ne peux, évidemment, nommer toutes ces personnes mais le Seigneur connaît tous les efforts qu’elles ont effectués durant cette année. C’est donc pour toutes ces personnes, qu’en dernier ressort, ma prière de prêtre se porte vers le Seigneur en lui demandant de susciter de nouveaux et nombreux bénévoles. L’Église a besoin d’authentiques témoins de la foi !

Une dernière pensée, aussi, pour notre secrétaire paroissiale : Annick. Derrière son écran ou son téléphone, Annick exerce un travail véritablement indispensable, dont nous n’avons pas toujours conscience. Huit clochers, ce n’est pas rien ! C’est une grande paroisse ! Alors sachons également remercier notre secrétaire !

Et pour conclure, avant quelques jours de repos, je souhaiterais sincèrement demander pardon si telle ou telle parole de ma part aurait pu blesser l’un(e) ou l’autre d’entre vous. Être curé ne signifie pas être responsable de tout mais être responsable de ce TOUT qu’on appelle une paroisse, avec son histoire, ses blessures, ses expériences, ses joies, ses peines, ses défis… Et ce TOUT peut être parfois bien lourd à porter pour le simple prêtre que je suis. Merci encore pour votre indulgence !

Pour l’heure, que Dieu vous bénisse tous et chacun(e) et vous garde en paix et en bonne santé. Très bonnes vacances à tous et dans la joie de nous retrouver à la rentrée !

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *